MyFerryLink : j’obtiens que le gouvernement se saisisse du dossier

Le 27 janvier 2015, lors des questions d’actualités, j’interpellais dans l’hémicycle, le Ministre de l’économie et de l’industrie Emmanuel Macron, à propos de la situation très préoccupante de MyFerryLink, demandant notamment que le gouvernement se saisisse très rapidement de ce dossier et prenne enfin ses responsabilités.

J’ai visiblement été entendu puisque pour la toute première fois, une réunion était organisée ce matin avec Alain Vidalies, secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche et les élus du territoire (Natacha Bouchart, sénateur maire de Calais, Yann Capet député et un élu boulonnais représentant Frédéric Cuvillier étaient également présents).

Cette réunion a permis de constater que contrairement à ce qu’Emmanuel Macron m’avait répondu le 27 janvier dernier, à savoir « qu’on ne pouvait rien faire », trois pistes peuvent réellement être explorées : économique, juridique et diplomatique.

Les participants à cette réunion, et notamment les élus du littoral ont également décidé d’une action commune auprès du Premier Ministre Britannique et de la commission européenne ; je me chargerai pour ma part de faire le lien avec David Cameron dont la ville Witney est jumelée avec le Touquet-Paris-Plage.
Telle que je le demandais, une démarche sera également engagée auprès de la Commission européenne et de son président Jean-Claude Juncker.
DSC_2043

FacebookTwitterPartager