Contre le projet de suppression d’intercités entre Paris et Boulogne !

Un rapport parlementaire remis au Ministère des Transports ce jour envisage de supprimer pu de réduire le trafic sur  plusieurs lignes Intercités (ou Trains d’équilibre du territoire) du réseau SNCF. La ligne Paris-Creil-Amiens-Boulogne serait  gravement touchée en étant amputée de 6 trajets par jour : de 14 allers-retours quotidiens à 8 !

Un projet totalement inadmissible pour notre territoire, qui porterait gravement atteinte à notre économie touristique, poumon économique de notre Côte d’Opale. Moins de trains, ce sont moins de voyageurs qui viendront faire vivre nos hôtels, nos commerces, nos restaurants.  C’est toute une clientèle qui devant le peu de trains disponibles, fera le choix d’autres destinations plus accessibles.

C’est d’autant plus incompréhensible que l’électrification de la ligne Paris-Amiens vient d’être inscrite dans le contrat de plan Etat Région, avec à la clé des investissements importants qui vont enfin permettre aux usagers de gagner en confort grâce à des trajets plus rapides. Cette décision arrive aussi à un moment où les collectivités font des efforts considérables pour moderniser les pôles gares.

Dès ce mardi, je vais adresser un courrier au Ministre des Transports pour dénoncer ce projet de suppression de 6 trajets par jour, aux conséquences désastreuses pour notre littoral et notre économie touristique. J’envisage aussi de proposer à Ferrelec, association que je préside avec le maire d’Abbeville de lancer au plus vite une pétition pour faire pression afin que nos trains soient maintenus et que la desserte soit améliorée au plus vite.

FacebookTwitterPartager