Vote Congrès Extraordinaire de l’UMP

Chers Amis,

Vous pouvez, aujourd’hui encore, voter pour approuver les nouveaux statuts du parti, le nouveau nom et la liste de candidats en vue de la composition du premier Bureau Politique.

Ce vote s’effectue de manière électronique à partir d’un ordinateur ou d’un smartphone.

Néanmoins, pour les personnes n’ayant pas d’ordinateur ou de smartphone, ma permanence (441 bis, rue de l’Impératrice à Berck) est mise à votre disposition ce jour pour effectuer ce vote de 08h30 à 18h00.

N’hésitez pas, si vous le souhaitez, à venir voter à la permanence.

Pour cela, il vous faudra vous munir d’une carte d’identité et de votre carte d’adhérent à l’UMP.

Je vous invite à consulter le mode d’emploi en cliquant sur le lien suivant : http://www.u-m-p.org/sites/default/files/media/documents/2015-05-18-ump-congres-30-mai-mode-emploi.pdf

 

Pour toute précision supplémentaire, vous pouvez contacter ma permanence au 03 21 89 68 03.

Daniel Fasquelle

FacebookTwitterPartager

Hommage à Philippe Eloy

Nous sommes tous profondément choqués par le décès tragique, sur la plage de Merlimont, ce jeudi soir, de Philippe Eloy. J’avais, à titre personnel, pu apprécier les qualités humaines de Philippe Eloy, au travers de son action au sein des Kiwanis dont il fut le président au Touquet, de 2008 à 2009 avant de prendre la présidence du club de la Côte d’Opale. Très investi auprès des autres et dans le milieu associatif (et notamment dans le théâtre avec l’association Effet Mer de Merlimont), Philippe Eloy savait par son dynamisme, fédérer autour de lui. A la Maison de la presse de Merlimont-plage qu’il avait tenue durant une quinzaine d’années, il s’était fait une clientèle fidèle qui avait beaucoup regretté son départ lorsqu’il y a 5 ans, Philippe Eloy s’était tourné vers un tout autre choix professionnel (le diagnostic habitation) . C’est cette image d’un homme bien ancré dans la vie locale, souriant, résolument tourné vers les autres et qui aimait la vie, que nous garderons en mémoire. A son épouse Brigitte, à sa fille Julie, je veux témoigner de toute mon affection en ces circonstances douloureuses.