My Ferry Link : le compte n’y est pas

Le ministre des transports a annoncé un protocole d’accord pour mettre fin au dossier Myferrylink. Il faut bien reconnaître que le compte n’y est pas. Plus de 100 salariés vont rester sur le carreau et ceux qui seront repris n’ont aucune garantie sur leurs conditions d’embauche. Il est d’ailleurs bien tard pour le gouvernement de se manifester alors que l’on assiste au 2eme naufrage de SeaFrance et à la disparition du pavillon français à Calais.

FacebookTwitterPartager