Dragon 62 : une décision lourde de conséquences

C’est par un courrier daté de ce 28 juillet que le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve vient  de me signifier la fermeture définitive de la base de l’hélicoptère de la sécurité civile du Touquet.  Une décision qui tombe en plein cœur de l’été, au moment même où le Dragon 62 fait cruellement défaut sur notre littoral et qui va totalement à l’encontre de l’avis formulé par les élus de tous bords confondus, des sapeurs-pompiers et des professionnels de santé.

Ce courrier montre aussi le manque de courage du gouvernement dans ce dossier qui n’a pas osé annoncer de but en blanc, le retrait définitif du Dragon 62, en parlant de retrait provisoire alors même que la base du Touquet était progressivement démantelée en catimini…

Alors que le Président de la République multiplie les déplacements pour prôner  la sécurité en cette période estivale sur les littoraux français, cette décision de nous enlever définitivement l’hélicoptère de la sécurité civile montre bien le double discours du gouvernement

Je dénonce vivement cette décision et demande à François Hollande, dans une lettre que je lui ai adressée dès ce mardi, à reconsidérer rapidement cette fermeture  qui engage la responsabilité de son gouvernement sur la sécurité des habitants et des touristes de notre Côte

FacebookTwitterPartager