Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La Ville rend hommage à Henri Demoury, pionnier du char à voile


La Ville rend hommage à Henri Demoury, pionnier du char à voile

Merci à Henri Demoury pour tout ce qu’il a apporté à la Côte d’Opale et à la station du Touquet-Paris-Plage. Nous avons inauguré avec les élus et sa famille une plaque lui rendant hommage située à deux pas de la plage et du centre nautique de la Manche. Il s’agit d’un juste hommage à une personnalité hors du commun.

➡️ Un homme de défis
Henri Demoury était un homme d’exception, un homme brillant, curieux de tout et toujours avide de nouveautés et d’innovation.

Lorsqu’il découvrit, lors d’un voyage sur la Côte Belge, sur la plage, un drôle d’engin à quatre roues, conçu par les frères Dumont, pionniers de l’aviation et modernisé par l’aviateur Louis Blériot, l’ingénieur a été subjugué. L’aéroplage qui évoluait sous ses yeux avait quelque chose d’irréel… une véritable révélation !

Dès lors Henri Demoury s’est fixé un objectif : réaliser son propre aéroplage en améliorant sans cesse la technicité de l’engin.

En 1931, à force de travail, de pugnacité et d’ingéniosité, il surclasse tous les engins belges lors d’une compétition en franchissant la barre qui semblait alors infranchissable des 100 km/h !
L’exploit atteint, il aurait pu s’arrêter là, mais c’était mal connaître Henri Demoury. C’était un homme de défis qui aimait sans cesse se surpasser.

➡️ Un chef de famille
Henri Demoury avait su créer un nom et autour de ce nom, un clan.
Une famille qu’il a su emmener dans tous rêves et ses projets. Et en premier lieu son épouse Germaine et ses huit enfants (Pierre, Monique, Antoinette, Colette, Luc, Andrée, Simone et Jean-Marc) qui furent largement mis à contribution dans tout ce qu’il entreprenait.

Henri Demoury était un homme exigeant qui inculquait la discipline mais c’était avant tout un homme de valeur qui a su transmettre à sa famille, le sens de l’effort et le goût de la réussite. Des valeurs sur lesquelles s’appuient encore aujourd’hui, ses descendants.

➡️Un visionnaire
Parce qu’il était un visionnaire, Henri Demoury avait son destin étroitement lié à celui du Touquet-Paris-Plage, une station qui a toujours fait preuve d’innovation et qui a toujours suscité l’audace.
Ce n’est pas un hasard s’il vint s’y installer en 1936 avec sa famille, dans la villa La Simplette : le Touquet Paradis des Sports était fait pour Henri Demoury et vice-et-versa.

Homme de progrès, il était constamment en avance sur son temps et a très vite compris le potentiel de nos longues étendues de sable fin balayées par le vent du littoral. Il a œuvré incontestablement au rayonnement de notre station.

En co-fondant avec René Reneau, en 1956, le Blériot Club et en choisissant de transmettre sa passion à des centaines de charàvoilistes.

En ouvrant la voie à d’autres champions dont nous sommes fiers également : Bertrand Lambert, et ses cinq titres de champion du monde en 1997, 1998 et 2000 et ses 14 titres en tant que champion d’Europe.
Tout comme Henri Demoury, c’était un homme de défi, qui s’est attaqué au record du monde de vitesse qu’il a pulvérisé en 1991 en atteignant les 151,55 km/h.







Source