Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Lettre au premier ministre

Mes propositions pour sauver nos petites entreprises, commerçants et artisans

En tant que Député, Vice-Président de la Commission des affaires économiques, j’ai souhaité transmettre au Premier ministre des propositions concrètes élaborées avec les acteurs de terrain, qui sont indispensables pour sauver nos petites entreprises, commerçants et artisans en particulier.

Elles s’articulent autour de 5 points : le premier concernant le report des charges fiscales et sociales, le deuxième sur le Fonds de solidarité, le troisième sur les prêts garantis par l’État, le quatrième sur le rôle joué par les assurances et enfin le cinquième sur les aides spécifiques aux petits commerçants et artisans.

Nous devons rassurer nos entreprises, personne ne doit être abandonné dans cette crise. Ces propositions concrètes, élaborées en concertation, sont des propositions de bon sens qui, pour beaucoup, peuvent permettre de sauver nombre d’indépendants aujourd’hui en très grande difficulté.

Retrouvez l’intégralité du courrier que j’ai adressé au premier ministre Edouard Philippe.

L’image contient peut-être : texte

L’image contient peut-être : texte

L’image contient peut-être : texte qui dit ’report des charges fiscales et fonds de solidarité, prêts garantis par l'État, rôle joué par les assurances et les aides spécifiques aux petits commerçants et artisans. Daniel Fasquelle’