Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Agression de Gérard Dué, maire de Croisilles

Un maire agressé, une nouvelle fois, dans sa commune et dans le cadre de l’exercice de ses fonctions. Il s’agissait de faire cesser des tapages nocturnes et d’assurer la tranquillité publique.

Total soutien à Gérard Dué, maire de Croisilles, qui a été hospitalisé après avoir été agressé hier soir. Je demande une réaction rapide des autorités et de prendre des sanctions adaptées auprès des contrevenants.

Les maires sont en première ligne et les agressions se multiplient : à Miribel-les-Échelles en Isère le 27 juillet dernier, à Saint-Philippe d’Aiguille en Gironde le 4 août. Et souvenons-nous la tragique disparition, il y a un an, du maire de Signes, renversé par un fourgon après s’être opposé à un dépôt illégal de gravats.




Source